. SBAPS - Spéléo Bugey Avant Pays Savoyard

.    SBAPS - Spéléo Bugey Avant Pays Savoyard

Aout 2016


deux autres jours a Mandrin

on profite, on profite .....surtout de l étiage qui cette année va etre de notre coté du moins on espère

 

le dimanche : (Herve et Fabrice)

fabrice est en vacances , et se propose pour mandrin, yeee surtout ne pas rater ça , sa fait un bout de temps qu il n estv pas retourné sous terre , mais qu a cela ne tienne il va vite reprendre les habitudes du ramping des manips et surtout ....de la desob...

nous irons a l actif avant le ramping qui tue pour continuer la desob du conduit . Nous avions vidé une petite niche la scéance d avant et commencé a vider le conduit fortement ventilé avec oliv , nous ferons une trentaine de gamattes avec fabrice en enlevant surtout des couches d argile ce qui rend la desob tres longue ....retour et a suivre...

 

le jeudi : (herve , oliv et fabrice)

maintenant pour poursuivre la desob il faut etre trois , nous le sommes et fillons rapidement en une heure de progression a notre chantier

deux au fond du conduit et un qui tire les gamelles sur 16 metres actuellement vidé ....

au bout de Trente gamelles , oliv voit une suite 4 metres plus loin qui s agrandie....yeeee sera-ice la fin..?

oliv et fabrice reviennent et me font l honneur de finir la desob pour ...passer peut etre...

et au bout de 8 gamelles je force le passage ....sa s agrandi , on est a 4 pattes , on quitte le laminoire et on arrive ds un meandre de 40 cm de large de 10 mètres de long  avec de gros coups de gouges de partout....le courant d aire nous nargue ,le méandre se pince et  Nous abaisserons le sol de celui ci  pour passer et au bout d une heure ce serra fait , et déception, la suite est pas vraiment large et sa tourne 8 mètres plus loin, La suite serra donc avec des moyens pétaradants .....en tout cas d un laminoir bas nous sommes dans un méandre qui certes au fond est étroit mais s agrandi , et vu le courant d aire nul doute que nous continuerons .....mandrin se fait attendre....


27/08/2016
0 Poster un commentaire

deux jours a mandrin

bon..de toute manière c est ou on y croit ou pas .....

première journée a mandrin (oliv et herve) :

on va au fond direct ...pas photo , il faut bien deux heures ....l objectif du jour était de voir comment l on pouvait avancer un peut plus et surtout faire dégringoler une trémie entrevue la dernière fois....le fond, ben...trop de djob on va attendre que le djoker du sbaps (angie) et le djoker du gshl (valerie)  quelles aille jeter un œil derrière tout ça en se transformant en carte postale,...ceci di ce serait un joli nom pour le passage ...si sa marche................

ensuite trémie accomplie, plus d trémies au bout de quelques frailleures et mon oliv transformé en pied de biche vivant a l occasion ...de gros blocs nous barre la vue , a suivre surement....

retour et comptage des tractions de bras en étant couché ....ben sa nous fait pas moins de 300 dans le ramping plus celui d avant , aller retour , sa nous fait 780 ..si vous avez besoin d un cotch..lol....Mandrin es la.....

persso apres une sortie au fond suis fracass......notre oliv de 34 ans aussi ceci dit ..non mais......

 

deuxième journée avec une trêve entre deux d une journée

on laiissssseeee tomber le ramping du fond et on se concentre sur l actif avant ? un vrai poème , un courant d aire a décorner un bœuf , mais un conduit rempli .......oui mais jusqu ou......si nous ne creusons pas nous ne serons pas ......nous , ..le soucis c est qu on lâche pas........deux mètres de plus

a suivre

 

ci dessous le ramping de 120 m avec oliv désespéré

 

IMGP8717 (400x200).jpg

 

 


IMGP8720 (400x300).jpg


19/08/2016
2 Poster un commentaire

desob au fond du fond ...

Herve et Olive .....les joyeux spéléos pleins de pêches ....enfin que a l aller

Le but est d entamer la desob  de la dalle du fond du fond de mandrin qui nous barre la route, enfin aux gens normaux ....même maigre.... 

rebelotte le ramping interminable , nous ferons deux tentatives de pailles qui s avèreront négative, la roche est tendre et a tendance pourrie, les tirs ne font que fracturer un peut la roche molle , mais on ne peut pas employer autre chose, les gazs étant sur nous systématiquement ,et c est a coups de massette et pointerole qui n en n est plus une que nous gagnerons 50 cm de plus , nous n avions pas prévu les outils adéquats , style pieds de biche et vraie pointerole qui pourtant se trouvent gentiment rangés au début du ramping quant a avoir un volontaire pour aller les chercher, lol....plus d une heure a ramper pour un pieds de biche pas de volontaire nous nous contenterons de ce que nous avons ...

Ce fond est fréquenté par les chauves souris ...bizarre , du coup on se met aussi a chercher le passage ,  et on repère une trémie avec une continuation en hauteur qu a cela ne tienne on va la faire descendre la prochaine fois  avec quelques pailles juste pour voire....au bout de nos 50 cm et vu l heure ns décidons de rentrer tout en laissant le perfo pour la semaine prochaine , et rebelote le ramping c est allongé c est sure , il s allonge toujours au retour ,c est comme ça , avec oliv au cours de nos grandes poses la tête relevée dans les quelques endroits que la hauteur permet mais couché faut pas deconnernon plus  ,on imagine un nom , le ramping de l élastique ....lol.....pourquoi pas ..

 

 ci dessous desob du fond du fond, la dalle de droite se prolonge au bout , dalle effondrée du plafond

 

M3 (2) (400x299).jpg

 

 

siphon de sable juste avant le terminus
M17 (2) (400x300).jpg


10/08/2016
0 Poster un commentaire

préparation du chantier

nous voila parti a deux (Herve et Angie) Ce samedi (un week end pourtant!!!!) pour aller au fin fond de Mandrin  , nous prendrons notre temps a l aller , angie ne connaissant pas la nouvelle partie , avec perfo , matoss a desob batteries ect..tout ça a amener au fond . a travers le ramping sans fi n de 120 mètres .

Une fois au fond , Angie essayera de passer le passage étroit ,elle s enfilera sans difficultés,   et c est sur mon interdiction par secue puisque ns n étions que deux que je lui demanderai de ne pas aller s enfiler la tête en bas derrière un cailloux  qui est inatteignable pour nous les normaux, si soucis je ne pourrais que entendre une voix sans rien pouvoir faire , du coup elle essaye les pieds en premier sur le dos pour voir , mais trop compliqué pour se mouvoir , bref..... chaque choses en son temps, passer ok mais il faut que le deuxième puisse au moins pouvoir jeter un bout de corde , d ou le perfo , l objectif étant de peter le plancher pour pouvoir avancer .

retour du fond a la sortie de la grotte en deux heures ....et binouzeeeeeeee, elle etait bonne

            

                                   photo ci dessous , un bout de la partie classique

 

                          photo 22 (400x200).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

......


07/08/2016
3 Poster un commentaire

visite a l arca

ce jour est consacré a faire visiter l arcaniere a nos djeunes , seront de la partie Patrick et ses deux enfants , thomas et clément,  Herve ainsi que Eva

nous ferons la galerie principale avec la surprise du ramping qui suite aux orages du week end aurra une jolie flaque dans le passage le plus etroit, baignade obligée, nous en profiterons aussi pour faire quelques photos

 

 

 

 

 

 

              SAM_0567 (400x267).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

....


05/08/2016
0 Poster un commentaire